Notre Dame, incendie d’une tour évité en 1832.

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.
Article du Courrier du Midi 1832 – Notre Dame

Article du Courrier du Midi du 10 Janvier 1832 :

Le Messager annonce avec un grand sérieux le fait suivant:

Hier au soir, sur les 6 heures,plusieurs jeunes gens ont pénétré dans l’église Notre-Dame, sont montés dans une des tours, et ont sonné le tocsin pendant quatre ou cinq minutes; ils ont presque aussitôt après été arrêtés par la force armée et conduits à la préfecture de police.

Les individus saisis dans la tour ont presque tous fait, dit-on, des aveux importants, et ils se sont accordés à dire qu’ils avaient reçu mission d’incendier cette tour pour donner un signal qui devait être vu dans toute la banlieue.On les avait assurés qu’une émeute terrible allait éclater sur tous les points ; on leur avait même désigné comme devant se mettre à la tête un général étranger dont nous croyons devoir taire le nom.

Un placard qui appelait aux armes le peuple français pour renverser le gouvernement a été trouvé dans la tour; le Messager termine ainsi :

Le Calme le plus parfait règne, non-seulement dans tout Paris; mais même dans le quartier qui a été agité momentanément par cette échauffourée. C’est une nouvelle preuve de l’impuissance des factieux. Puissent-ils comprendre enfin cette leçon.

Les factieux ont sans doute trouvé ce nouveau procédé d’insurrection plus dramatique et moins usé que l’émeute des rues; mais n’est-il pas pitoyable de voir un journal ministériel se donner des airs de triomphe et se féliciter de l’impuissance des factions pour avoir arrêté quelques jeunes gens qui sonnaient une cloche ? Voilà une conspiration qu’on pourrait croire annoncée assez hautement pour détourner l’attention publique des débats, cependant, presque aussi bruyants, sur la liste civile.

Les archives 34 en ligne

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :