Arrestation du vampire de Saint-Ouen (Seine Saint-Denis 93)

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Article relaté dans le journal les Echo de Paris du Jeudi 1 avril 1884.

Retranscription de l’article de presse:

« Nous avons ces jours derniers, raconté dans tous ses détails le fait monstrueux dont le cimetière de Saint-Ouen avait été le théâtre.

Le cadavre d’une jeune fille de vingt ans, nommé Fernande Méry, décédée l’avant-veille, avait été sorti de son cercueil, couché sur un talus, puis violé.

L’auteur de cet acte monstrueux a été arrêté, ce matin, par M .Cochefert, commissaire de police,

C’est un homme de vingt cinq ans environ, grand, brun, beau garçon, le teint un peu pâle.Il se nomme Charles Duhamel.

C’est à son domicile, avenue des Batignolles, 26, qu’il a été capturé par les agents.Il était en ce moment en compagnie d’un nommé Charles Dupont, qui a été également arrêté.

Conduit chez M.cochefert et interrogé par ce magistrat, Duhamel a fait les aveux les plus complets.

Il a raconté l’horrible scène telle qu’elle s’était passée, puis vaincu par l’émotion il s’est évanoui; on a du aller chercher aussitôt un médecin pour lui donner des soins.

Duhamel, à en juger par l’exaltation à laquelle il était en proie en faisant le récit de son crime et à l’espèce d’abattement qui l’a ensuite envahit, ne doit pas posséder toute sa raison.

Il doit être fréquemment en proie à d’horribles hallucinations qui le poussent à commettre les faits les plus monstrueux.

Il a été provisoirement écroué au Dépôt, ou il sera examiné par des médecins spécialistes.Quant à Charles Dupont, qui est complètement étranger à cette affaire, il a été remis en liberté. »

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.