Plomodiern, le pouce emporté par l’explosion d’un canon de fusil, le 15 Octobre 1872.

Plomodiern

pouce emporté par l’explosion d’un canon de fusil

Samedi dernier, le nommé Quinquis Guillaume, du village de Gorré-ar-Ribel, voulut décharger un fusil dont on ne s’était pas servi depuis longtemps.

Le Canon éclata et lui emporta le pouce de la main gauche.

Extrait du journal Le finistère du mercredi 19 Octobre 1872.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :