La construction d’un bateau sous-marin (Juin 1886).

La construction d’un bateau sous-marin

On travaille activement à la construction d’un bateau sous-marin dont la forme est celle d’un fuseau.

Sa hauteur est de 4 m.80 et sa longueur de 20 mètres.Son déplacement est d’environ 30 tonnes et il peut soutenir une vitesse de 11 noeuds pendant trois heures, au moyen d’un moteur dynamo-électrique du système du capitaine Krebs, moteur qui est actionné par des accumulateurs spéciaux.

Tout est prévu: des réservoirs d’air comprimé permettent de renouveler l’atmosphère et de régler la pression intérieure; deux gouvernails, l’un vertical et l’autre horizontal, actionnés par des machines électriques, donnent la faculté de suivre la route voulue en direction et en profondeur; des lampes à incandescance éclairent l’intérieur; enfin un appareil optique spécial permet de voir à quelle profondeur se trouve le bateau.

Ces nouveaux bateaux sous-marins rendront non seulement de très sérieux services en temps de guerre, mais ils pourront encore servir à des explorations scientifiques.

Extrait du journal Le Finistère du Mercredi 2 Juin 1886.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :