Concarneau, un insoumis à la guerre rattrapé par la misère (Juin 1915).

CONCARNEAU,

Un insoumis.

M. le commandant du fort Locqueltas ayant été surpris de voir un homme encore jeune et qui semblait valide solliciter de lui l’aumône d’un morceau de pain, le signala à la gendarmerie de Ploemeur à la requête de laquelle il exhiba son livret militaire contenant un fascicule de mobilisation dans un régiment de Quimper.

Cet homme, Yves Moalic, journalier, originaire de Concarneau et absolument illettré, a excipé de sa bonne foi et déclare qu’il avait seulement son ordre d’appel.

Il a été mis à la disposition du commandant du bureau de recrutement de Lorient.

Extrait du Journal Le Finistère du samedi 26 Juin 1915.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :