Quimper, un douanier malchanceux en ce mois de Décembre 1876.

Quimper

Ces jours derniers, un douanier de Quimper, nommé Canevet revenant à pied de Bénodet rencontra sur sa route des amis qui lui offrirent dans leur voiture une place qu’il n’eut garde de refuser.

Chemin faisant, le cheval se mit à ruer et atteignit à la jambe le douanier qui était placé entre ses compagnons sur le devant de la voiture.

Bien qu’il souffrit beaucoup, M.Canevet reprit son service en arrivant à Quimper: mais il pouvait à peine marcher, et le soir même, une autre voiture arrivant au trot sur le quai, devant le bureau du port, le frappa au côté gauche avant que l’infortuné ait eu le temps de se garer.

Aucune de blessures n’est grave, fort heureusement.

M.Canevet en sera quitte pour quelques jours de repos.

Mais il faut avouer qu’il n’a pas eu de chance ce jour-là.

Extrait du journal le Finistère du samedi 9 Décembre 1876.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :