Lagonna, incendie domestique au village de Pen-ar-Pont le 22 Janvier 1874.



Lagonna

incendie domestique au village de Pen-ar-Pont

le 22 Janvier 1874,

Une ville mendiante de 72 ans, la nommée Marie Keroneuff, demeurant au village de Pen-ar-Pont, quittait sa demeure vers 7 heures du matin, en y laissant trois enfants de sa fille, dont le plus âgé n’a pas quatre ans.

Ce dernier, en son absence, alluma une chandelle pour chercher un cercle en fer, avec lequel il s’amusait et qui avait roulé sous le lit.

En un instant le feu se communiqua à la paille, qui formait le fond du lit.

La pauvre femme, à son retour, trouva la maison remplie d’une épaisse fumée, qui empêchait de rien distinguer.

Elle courut à tâtons vers le lit ou était couché le plus petit des enfants qu’elle emporta avec l’ainé au dehors en criant au secours.

Un militaire en retraite, le nommé Andrès Jean accourut aussitôt, et, pénétrait dans la maison sauva le second enfant qui s’était caché derrière la porte et était déjà à demi asphyxié.

Le feu qui s’était peu développé fut ensuite rapidement éteint.

Les pertes sont insignifiantes.

Extrait du journal le Finistère de Janvier 1874.




Pour vos demandes de recherche généalogique :

Vous pouvez utiliser la partie commentaire, ci dessous.



Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :