Bodilis, incendie à Kervenou-Bras le 2 Février 1874.



Bodilis

incendie à Kervenou-Bras

Le 2 février 1874,

Les fils du nommé Cornili, cultivateur de Kervenou-Bras ont failli périr victimes de leur imprudence.

Ces jeunes gens qui logeaient dans une chambre située au dessus de l’étable avaient l’habitude de lire avant de s’endormir.

Ce soir là ils étaient gagnés par le sommeil avant d’avoir éteint une chandelle placée sur une planchette qui brûla bientôt et communiqua le feu à la paille de leur lit.

Réveillés en sursaut, ils purent heureusement avec l’aide de quelques habitants du village venir à bout de cet incendie, qui, quelques minutes plus tard pouvait avoir de si terribles  conséquences.

La perte évaluée à une centaine de francs est couverte par une assurance à la Compagnie la France.

Extrait du journal le Finistère de Février 1874.



Vous aimerez aussi...


Pour vos demandes de recherche généalogique :

Vous pouvez utiliser la partie commentaire, ci dessous.



Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :